Peuples surnaturels en guerre contre les humains. Venez nous montrer vos talents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lùnhyà Coursevent
Princesse Vampire - Mage
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Sam 1 Fév - 17:03

Du blanc.. Du blanc.. Encore et toujours du blanc.. De la peur.. De l'angoisse.. Des cris et des pleures.. Une jeune fille, aux cheveux de neige, était dans une pièce.. Sans fenêtre, ni porte.. Blanche. Capitonnée. Et elle hurlait.

Un hurlement se fit entendre dans le manoir des Coursevent. Il provenait de la chambre de la princesse Lùnhyà. Celle-ci ouvrit les yeux. Ouf.. Ce n'était qu'un simple rêve.. Elle pouvait enfin retrouver sa chambre.. Sa chambre de couleur noir. Qui sentait la rose, et Ichiru. Mais bien que cela n'était qu'un rêve, son angoisse ne s'arrêta pas pour autant. Pourquoi? Car la pauvre fille était attachée à son lit par des sangles. Ichiru était assit sur le lit, près d'elle, lui caressant les cheveux et lui passant un linge d'eau froide sur le visage. Au bout de quelques minutes, elle se calma. Son serviteur l'a libéra de ses liens, et l'a prit dans ces bras pour la bercer lentement. Pourquoi l'attacher donc ainsi? Car pendant ses cauchemars, ou quand Ichiru n'était pas la, elle se faisait mal. Et il ne le fallait pas.

Elle s'aggripa à son serviteur, et sortie ses crocs. Ses yeux gris devenant rouges. Elle planta ces dents dans la gorge du vampire. Et commença à boire goulument. Puis soudain, elle s'arrêta, les yeux écarquillés par la peur. Et elle recula. Se mettant en boule de l'autre côté de son lit. Pleurant et suppliant Ichiru de ne pas l'approcher.

Ichiru, inquiet demanda à Rima, une domestique rousse, d'aller chercher Tsukune. Quand il lui ouvrit la porte, il lui dit, très inquiet:

- Maître Tsukune.. Je vous remercie d'encore une fois vous déplacer.. Je ne comprends pas pourquoi elle ne veut pas que je l'approche. Habituellement, elle ne désire pas que je m'éloigne. Et il faudrait lui soigner les poignets et chevilles.. Voulez-vous que je vous laisse seul avec elle?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Sam 1 Fév - 18:26

il souri malicieusement au serviteur
-Ichiru ; Ichuru si je voulait être seul avec elle je n’aurai même pas besoin de te le dire tu ne le saurai même pas je te rappel.
Et même si je le voudrais sans utiliser la magie je ne peut pas tu le sais aussi bien que moi .
Ferme la porte d’ailleurs et dit au serviteur de ne pas nous déranger  si j'ai besoin il y a takumi au laboratoire et mitsuki en cuisine .


Il ce rapprocha de l'enfant sans un bruit ce mit a coté d'elle et lui chuchota

-Bonjour ma petite tu reconnait ma voie ? Je suis tsuki . Tu te souviens du monde que nous avons créer ensemble  ?? Sa te dit de retournée la bas avec les peluche les rose et tout le reste ?

Il prit son poux  et dit  a son oreille comme une confidence entre eux deux.  

-même Ichiru  et papa  la que pour toi !

Il sortit une suite de cataplasme  et de fiole au couleur varier  et les posa sur la table .Il regarda la demoiselle voyant quelle  ce calmé il reprit  sur un ton fraternel.

-voila comme sa allonge toi que je puisse soigner tes blessure .

Tsuki regarda  les blessure puits redressa la téte ver ichiru; ce racla la gorge et dit .

-Elle a encore fais un cauchemars ?

Avec une voie que seul le serviteur  conaiser une voie de femme .Cela signifier que lùnhyà était en sommeille paradoxal et surtout que les seul voie quelle pouvait entendre étaient celle du médecin et de son père .

Il sorti alors un minuscule livre qui devin un grimoire digne d'une encyclopédie et le posa  au sol derrière de lui. D'une autre poche il sorti un petit pantin pas plus gros qu'un chat .
Il était armé d'une plume et équiper d'un encrier en guise de sac a dos . Le petit jouer ce mis en haut de la page la plume humecter d'encre et prête a écrite


-Tu sais ce que je vais te demander ? Raconte moi tout  depuis la dernière fois ou je suis venu. Ne cherche pas a cacher des chose  je suis le seul a pouvoir lire ce livre .


En écoutent le serviteur il commença a soigner les blessure de la jeune femme.

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 




Dernière édition par Tsukune Saïzo le Sam 1 Fév - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lùnhyà Coursevent
Princesse Vampire - Mage
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Sam 1 Fév - 20:29


La pauvre Lùnhyà était entrain de trembler, pleurant dans un coin de son lit. Soudain elle vit un petit garçon apparaitre. C'était Tsukune. Dans son habit de mage qu'elle trouvait très beau. Elle se sentait un peu rassurée. Avec lui dans sa chambre, il ne pouvait rien arriver de grave. Il pouvait la protéger contre elle-même, et protéger Ichiru.. Il vint s'asseoir près d'elle. Elle se détendit un peu, ses muscles étaient déjà beaucoup moins crispés. L'enfant se mit à lui parler le plus calmement possible. Lui parlant d'un monde. Oui, son monde à elle, rien qu'à elle. Avec des gens rien que pour elle. La ou le Patriarche, cet affreux monsieur n'existe pas. Il vint encore lui parler, mais à l'oreille cette fois. Et ce fut le noir complet. Ses yeux devinrent vitreux et elle s'éccroula doucement en semi-conscience sur le lit.

Ichiru était rassurer. Mais quand il vit le médecin sortir "le livre", il alla directement s'asseoir près du lit, sur le petit banc du piano, retirant sa ceinture, à laquelle pendait son katana. Il retira aussi le loup en porcelaine qu'il avait sur le visage. Ses yeux semblaient fatigués, ses cheveux mi-long gris lui tombaient sur la nuque.

- Bien sur qu'elle a encore faire un cauchemar Maître Tsukune.. Ne l'avez-vous donc pas entendu? Son hurlement était si intense que tout le manoir l'a entendu..

Il n'aimait pas la question que Tsukune lui posa. Certes, il devait une obéissance totale à Lùnhyà et cela ne le dérangeait bien sur pas. Puisque c'était lui qui avait demandé à s'occuper de Lùnhyà. Mais il avait toujours un peu de mal à parler à Erebus et surtout Tsukune. Il baissa la tête, regardant le sol. Se frottant la nuque.

- Voyons voir.. Depuis la dernière fois.. Elle a eut des petites crises d'angoisses, à cause d'hallucinations comme d'habitude, mais rien de très grave. Je l'ai facilement calmée. Mais dès qu'elle devait se nourrir, comme elle ne peux boire que du sang de vampire, je lui propose le mien, normal.. Mais elle se braque dès que je lui propose, j'ai beau l'a rassurer, elle ne veut toujours pas en boire..

~~~~~~~~~
Ichiru, PNJ joué par Lùnhyà
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Dim 2 Fév - 0:30

Tsuki commença a appliquer les pommade sur les blessure de sa protéger  écoutent le garde du cors et gloussa a la remarque du garde du corp .

-ichiru grasse a ma magie le château pourrai être a feu et a sang que je ne l'entendrai pas dans ma chambre

Le petit pantin ce mit a écrire toute la conversation  en codée

-Je voie la dernière fois qu'elle a manger c'étai quand?

Il passa l'autre coter et continua son office .Il sortie un verre de dessous de son manteaux avec une bouteille de "vin" rouge .

-Bon ichiru viens lui donnée un peut de ton sang

Il approcha de l'oreille de sa cliente et lui chuchota  .

-Mon enfant je sent que la faim est grande en toi .Nourris toi donc.

Il laissa sa place a ichiru et montra la bouteille et le verre.

-Cette bouteille  contient du sang humain  pour après. Elle a rien dit durant sont cauchemars?

Avait-il dit  a ichiru une foi la jeune femme reput il s'approcha de cette dernière et lui dit .

-lùnhyà  tu peut me raconter ton cauchemars de cette nuit  ?  Tu ne risque rien on est tous la pour te protégée et t'aider .

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lùnhyà Coursevent
Princesse Vampire - Mage
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Dim 9 Fév - 11:08

Lùnhyà bien que pas consciente de ce qui se passait dans le monde réel, sentait du froid sur ses poignets et chevilles, mais elle n'y prêta aucunement attention. Etant très bien la ou elle était. Bien qu'elle ne se doutait pas qu'il s'agisse d'un monde totalement imaginaire.

Ichiru, quand à lui, détourna le regard de son interlocuteur. Il détestait vraiment quand le mage prenait sa voix bien plus aigue. On dirait une jeune femme hautaine. Avec l'impression qu'il se moquait ouvertement de sa maîtresse.

- Quelques minutes avant votre arrivé.. Elle a bu à peine quelques gorgées de mon sang, et après n'a plus eu envie que je m'approche..

Il avait parlait d'un ton un peu colérique et renfrogné, à cause du rire du médecin.

- Croyez-vous que mon sang lui apporte le mal?.. Ou lui donne ces visions cauchemardesques?.. Et que c'est pour cela qu'elle ne désire plus m'approcher ni se nourrir à certains moment?..

Une fois Lùnhyà assise sur son lit, Ichiru se leva de sa chaise, fit le tour du lit, s'y assit, l'a prit contre elle. Demi consciente, elle sortie ses crocs en sentant l'odeur d'Ichiru, le mordit et commença à boire, une quantité bien plus raisonnable que la précédente. Puis une fois son repas terminé, Ichiru rallongea sa maîtresse, lui essuyant le sang sur la commissure de ces lèvres.
Ichiru alla se rasseoir sur sa chaise, prenant la bouteille et la bu entièrement.

- Non, elle a juste hurlée.. Comme si sa vie était arrachée..

Quand Tsukune parla à Lùnhyà celle-ci prit la parole,les yeux toujours vitreux.

- J'étais.. dans une pièce.. Capitonnée de blanc.. J'entendais des pas.. des paroles.. des cris.. des pleurs au loin.. C'est comme la..la pièce interdite.. Ca me rappelle la pièce interdite..

La "pièce interdite" est une pièce du manoir, fermée à clés depuis des siècles. Cette pièce était l'ancienne chambre de Lùnhyà. Un pièce blanche, à l'allure médical. Pendant son premier siècle, elle avait était suivit par des médecins vampires, avide de sang humain, traitant la fille du roi comme un simple cobaye, comme une simple folle. Jusqu'à ce que Erebus s'en rende compte et qu'il demande à Tsukune de prendre la relève.

~~~~~~~~~
Ichiru, PNJ joué par Lùnhyà
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Lun 10 Fév - 11:37

Le pantin écrivait les inquiétudes du domestique.
Le médecin  répondit a la question  du jeune homme avec un sourire chaleureux


-Si c'est ton sang qui donne c'est cauchemar a la petite j'ais plus qu'a me reconvertir en scientifique  fou.

il marmonna alors dans sa "barbe"

-Même si je le suis déjà un peut pour travailler pour les vampire en temps que humaine.

après ce murmure il reprit  a voie haute

-Plus taux me reconvertir en  bibliothécaire; ton sang et surement l'un des plus pure de ton espèce!
En priorités du a ton alimentation que je contrôle en grande parti et du fais que je vérifie chaque semaine la "qualité" de ton sang  je te rappelle .


Il laissa sa place a ichiru et montra la bouteille de vin rouge bordeaux et le verre  en lui disant

-Cette bouteille  contient du sang humain  pour après. Elle a rien dit durant sont cauchemars?

il écouta la réponse du domestique  puits  s'approcha de sa patiente et lui dit .

-lùnhyà  tu peut me raconter ton cauchemars de cette nuit  ?  Tu ne risque rien on est tous la pour te protégée et t'aider .

Il tendait l'oreille a la jeune femme et pensa

*un jour je le convaincrait Erebus que je  lui fasse oublier sa ou détruire cette pièce. Mais bon il voudra pas avec toujours la même excuse :
" c'et son passée laisse lui !"
Les vampire un jour je les comprendrait ; un jour.*


et susurra a la demoiselle

-Tu na plus a craindre cette pièce mon enfant  tu le sait  et même si quelqu'un voulait te ramener dans cette étroite pièce Ichiru est la pour les en empêcher  .

Il entreprit le rangement de ses ustensile  en disent au jeune homme assis au piano.

-Dans quelque jour je vais en ville tu veut que je te prenne un truc a toi ou a la petite?

Il écoutât la réponse et reprit

-D’accord ; joue lui quelque chose  si tu veut je vais la ramené.

Il ce penchât  de nouveaux sur la demoiselle  et lui dit

-C'est bien ma cher . Il est temps de te réveiller; de revenir dans ta  chambre avec ichiru et tsukuné .

Sur le ton d'un ordre chaleureux .
Il attendait que la jeune femme ouvre les yeux et dise un mot   en prenant son poud.

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 




Dernière édition par Tsukune Saïzo le Ven 28 Fév - 7:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lùnhyà Coursevent
Princesse Vampire - Mage
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 21 Fév - 16:43

Une fois que Ichiru eu enfin but le contenu de la bouteille, il se sentait beaucoup mieux. Sa maîtresse s'était enfin nourrit comme il le fallait. Tant mieux, il était rassuré. Lui même était apaisé. Il n'aimait pas trop ce mage, mais il était vraiment utile, et surtout, très gentil avec sa maîtresse. L'observant, il semblait en avoir finit avec la médication de celle-ci, car il commençait à ranger son matériel. Il finit par lui posait une question. Comme quoi il allait en ville dans la semaine. Ichiru y réfléchit attentivement puis il reprit la parole.

- Oui s'il vous plait Maître Tsukune. Je dois allait chercher quelque chose commandé par Maître Erebus chez le bijoutier de la ville. Mais cela m'arrangerais de rester auprès de ma Maîtresse. Cela vous ennuierait-il de passer prendre ce paquet ?..

Erebus avait commandé, avec l'aide d'Ichiru pour la sélection, une fiole d'une certaine forme, accrochée à une chaînette en argent. Cette fiole, contiendra à l'avenir des gouttes de sang d'Erebus et d'Ichiru que Lùnhyà portera en permanence, une sorte de grigri pour la rassurer. Il se leva, et alla chercher derrière le piano, son violoncelle. Il s'assit à nouveau sur le banc du piano et commença à jouer un air lancinent et nostalgique. Au même moment, Lùnhyà ouvrit lentement les yeux. Tsukune était la, entrain de prendre son poux.

- Mon Oncle ?.. Qu'est-ce qui s'est passé ?.. Je me suis endormie ?.. J'ai fais un rêve.. Je crois..

Elle se redressa doucement. Essayant de chercher une étreinte. Mais elle savait que Tsukune n'allait jamais lui faire. Elle remonta alors vers le son du violoncelle pour voir Ichiru. Elle se fit glisser vers l'autre côté du lit. Ichiru rangea son violoncelle sur le côté et prit Lùnhyà dans ces bras.

- Merci Maître Tsukune.

~~~~~~~~~
Ichiru, PNJ joué par Lùnhyà
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 28 Fév - 7:51

voyant que la jeune femme avait reprit connaissance il lui caressa la tète chaleureusement

-oui ma chère ?

en voyant que le regard de la jeune femme ce posa sur le domestique il arrêta de la décoiffer ;puis entreprit de   ramassent le petit pantin qui venait de s’arrêter de coucher l'encre sur le papier du grimoire.

- Rien de grave ma petite.

tout en refermant le gros livre et en le rangent .

-Oui tu a sombré dans les bras de Morphée dé que j'ais commencer a soigner tes mot . vraiment ?! raconte moi donc ceci si tu veut?

il était assis au sol comme un enfant  en attendant que Lùnhyà  ait fini sa narration.Il ce levât en disant  avec un sourire d'enfant comme lui seul pouvait le faire .

- Sa va alors si ce rêve étais si bien. Mais par contre il va falloir que je prenne congé .Je vous laisse entre amoureux  un jour il faudrait que tu le dise a ton père mais bon ce n'est pas le moment d'aborder ce sujet . Sur ce je vous laisse .

cette  dernière phrase dite tout en faisant un signe de tète. Puis en remettent sa capuche sur ses cheveux au couleur du plumage  d'un cordeaux  et enfin en fessant route ver la porte .

Avent de s'engouffrer dans l'ouverture et de disparaître  au coin du couloir devant les yeux des serviteur qui l'avaient  surnommait le fantôme des Coursevent ; par peur ou jalousie aller donc savoir .

Il ce retourna vers le jeune couple avec un sourire et les yeux qui pétille de malice pour leur faire un dernier signe d’au revoir

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lùnhyà Coursevent
Princesse Vampire - Mage
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   Mar 4 Mar - 8:01

Lùnhyà se remettait doucement de ses mésaventures. Elle se sentait un peu mieux. Ses joues se colorèrent un peu sous la caresse que son oncle lui provoqua au niveau capillaire. Il était entrain de ranger ses affaires. Elle adorait les poupées et les pantins de celui-ci, il faudrait vraiment qu'elle finisse par aller s'en acheter un jour. Finissant par lui raconter son rêve. Comme quoi elle était dans un monde ou il n'y avait aucun problème, et ou Ichiru, son père et lui se trouvait. Elle aimait vraiment son oncle, ce corps d'enfant lui allait bien. Oui, ce corps. Car même si elle ne savait pas son âge exacte, elle pensait qu'il avait maximum 3 siècles, puisqu'elle le connait depuis cette date. Bref, elle s'entendait bien avec lui.

Pendant que celui-ci prépara son départ de la chambre, il aborda un sujet spécifique... Qui fit rougir tomate la jeune vampire, qui finit par cacher son visage dans un oreiller. Et cela produisit aussi son effet sur le domestique, qui rougit légèrement aussi.

~~~~~~~~~
Ichiru, PNJ joué par Lùnhyà
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Laissez-moi.. [PV: Tsukune Saïzo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hortense de Ragny - "Laissez moi m'introduire ..."
» Laissez-moi partir [Libre]
» Ne jamais laissez le temps au temps. Il en profite.
» Laissez-nous être Français, let us be English, mais le plus important, let us be Canadian! [Fini]
» ♒️ Oh mon dieu laissez les moi, les beaux yeux de la mama, enlevez moi même tout le reste, mais pas la douceur de ses gestes. (Kylian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mésaventures d'un Monde Cruel :: En dehors :: Archives :: Rp's-
Sauter vers: