Peuples surnaturels en guerre contre les humains. Venez nous montrer vos talents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erebus Coursevent
Administrateur - Roi Vampire - Démoniste - Psychiatre
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 31 Jan - 10:58

En ce début de soirée, Erebus, le souverain vampire venait juste de rentrer du centre de soin. Il avait dû s'y rendre à l'orée du jour car il y avait un problème avec un patient. Celui-ci était un animorphe lion, possédant pendant ces crises de paniques, la force de son animal. En effet, il avait eu une crise de panique à cause d'une maladresse d'un infirmier. Il avait commencé à jeter les meubles de sa chambre contre les murs. Hurlant de toutes ces forces. Erebus avait était donc appelé en urgence. Un infirmier était venu au manoir le sortant de son lit. Malheureusement, il n'avait pas pu rentrer de toute la journée. Et il avait prévu de faire autre chose si il n'avait pas eu cet imprévu.

Il devait passer voir sa fille, enfin, la légitime. Elle n'était pas très bien depuis ces dernières semaines. Elle avait refusée de se nourrir du sang d'Ichiru ou de celui de son père. Ou alors n'en avait presque pas bu. Elle mangeait peu aussi.. Accumulant les crises d'angoisses. Elle s'était fait très mal. Dans la semaine, il avait même dû l'attacher à son lit un nuit, pour l'obliger à dormir. Et il s'inquiétait de plus en plus. Il était trop tard pour aller la voir. Ichiru lui avait dit, à son retour au manoir, qu'elle dormait à point fermé. Il était donc aller dans son bureau pour se détendre. Un verre de vin entamé. Le feu brûlant dans la cheminée, et un livre sous les yeux. Il avait fait demander Tsukune, leur médecin de famille, qui s'occupait principalement de Lùnhyà, lui pourrait l'éclairer.

~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-cruel.forumactif.org
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 31 Jan - 11:36

Comme à son habitude Tsukune entra sans demander l’autorisation. "Entré", le mot est vite dit. Depuis le coin de la pièce où il était apparut, il pouvait observer la pièce. Il avait vu le roi vampire s’installer devant la cheminée, éreinté et le visage inquiet.

Au bout de plusieurs décennies, il avait apprit à reconnaître les petites stigmates émotionnelles du vampire. De toute façon, à chaque fois qu'il n'avait pas pu voir sa fille à cause du centre, le rituel était le même.

Voir Erebus ainsi confirmait les soupçons qu'il avait eu depuis que le domestique avait frappé a la porte de son laboratoire. En lui disant: "
Bonjour  monsieur sa seigneurie veut vous voir dans son bureau". A ce moment il s'était dit: "C'est à l’autre bout du manoir. Ah mais je suis attendu! Sa doit concerner Lùnhyà."

Une fois le monarque installé, il vérifia qu'il était seul puis toussa en sortant de l'ombre que lui donnait  le coin de la pièce.

- Bonsoir Erebus. dit-il en inclinant la tête. Tu as encore eu une journée difficile si je ne me trompe ? Que puis-je pour toi ?

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erebus Coursevent
Administrateur - Roi Vampire - Démoniste - Psychiatre
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 31 Jan - 12:50

[justify]Erebus avait le dos tourné à sa porte de bureau. Assit bien au fond de son siège en velours capitonné. Face à la grande cheminée, son verre de vin dans une main, et son livre dans l'autre. Il ne prêtait guère attention à ce dernier d'ailleurs. Il aurait cru que cela le détendrait, mais non. Il était bien plus concentré sur son verre de vin et sur les flammes dansant dans la cheminée.

Il entendit une petite toux. Mais pas de quelqu'un de malade. Il connaissait cette manière de tousser par coeur. Il s'agissait de Tsukune. Il venait d'arriver. Erebus n'avait pas entendit la porte. Oui, son médecin était un véritable chat. Il se déplaçait sans bruit, comme une simple ombre. Normal, il en maîtrisait les rudiments. Il se retourna avec son fauteuil, pour se retrouver devant son bureau. Observant la pièce, cherchant le jeune garçon. Il était la, devant le bureau d'Erebus. Toujours vêtu de sa tenue de mage. Il posa son verre et son livre sur le bureau; soufflant de soulagement. Tsukune devinait toujours ce qui n'allait pas.

- Bonsoir Tsukune. Assis-toi, je t'en prie.

Il reprit son verre, et le bu en entier. Il n'arrivait pas à se détendre convenablement. Il se resservit un verre. Ses yeux commençaient déjà à luire d'un rouge-orangé intense. Il fallait qu'il se calme, sinon son pouvoir allait s'activer sans difficulté. Il mit sa main sur son front pour se masser une tempe.

- En effet, comme toujours tu devine juste.. Tu aurais vu la force de cet animorphe.. Je n'ai que rarement vu de telles crises chez cette race.. S'en était assez éprouvant..

Il se mit à regardait Tsukune dans les yeux, et lui parla avec calme, comme toujours. Ces yeux, verrons, étaient exceptionnels.

- Je suppose que tu sais très bien la raison de ma demande.. Comment vas ma Lùnhyà?.. Je parle bien sur de sa santé physique.. La santé psychique, je ne l'a connais que trop bien.. Puisque nous l'a traitons ensemble certaines fois..

~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-cruel.forumactif.org
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 31 Jan - 14:50

Il prit place sur l'un des fauteuils en face d'Erebus.

- Merci. Je peux...

Dit-il en montrant le porte cigarette déjà armé d'une cigarette qu'il venait de sortir de sa manche gauche. Il n’attendit pas de réponse, pour allumer cette dernière; car il l'a connaissait déjà.
Une fois le briquet à amidon rangé, il prit un livre d'une poche intérieur. Il avait l'air minuscul au premier abord, à peine 1cm sur 1cm. Il devint très vite un bon grimoire en cuir ancien. Sur la couverture on pouvait y lire: "Suivit: Lùnhyà Coursevent". Tsukune ouvrit la dernière page écrite datée du jour-même.
Il prit quelques secondes pour lire les notes codées marquer dessus puis dit:


- Je te fais un petit résumé, disons qu'elle est dans ces mauvais jours. Au réveille elle avait un peu de fièvre, rien de grave et ne voulait toujours pas manger.
Cela allait commencer à devenir dangereux donc j'ai du user de la magie pour la faire manger le minimum vital. Bien évidemment je me suis assuré que ni Ichuru ni ta fille s'en rende compte.
Je sais, tu n'aime pas que j'agisse ainsi. Mais la faim justifie les moyens.
Sa fièvre à chutée après avoir mangée; surement une  petite crise d'anémie.
Les analyses sanguine de son serviteur sont excellentes, il devrait juste se couvrir un peu plus, l’hiver approche. A part ceci pas grand chose.


Il ferma le livre et fuma tranquillement sa cigarette en laissant la parole au maître des lieux.

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erebus Coursevent
Administrateur - Roi Vampire - Démoniste - Psychiatre
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 31 Jan - 16:04

Il regarda ce mage, son ami. Se déplacer lentement mais surement, aussi agile qu'un chat, discret qu'une ombre. Sans doute qu'une de ses vies antérieurs il était une ombre, ou un chat noir. Il s'assit dans le fauteuil devant le bureau du vampire et venait de sortir son porte cigarette. Il le trouvait très beau. Finement travaillé. Et il alluma la cigarette au bout pour la fumer. Erebus n'aimait pas les gens qui fume. Mais Tsukune était le seul être envers qui il acceptait qu'une cigarette soit allumé dans le manoir. Après avoir fait ceci, il prit un livre, qui s'agrandit dans sa main. Erebus avait toujours admiré les capacités magiques de son ami. Puis, après cela il lui résuma la situation.

- Merci de t'occuper d'elle comme tu le fais.. Sans toi je ne sais pas dans quel état elle serait.. Non non.. Tu as bien fais. Mais à l'avenir met au courant Ichiru, il sait garder un secret pour que Lùnhyà aille mieux. Si seulement j'arrivais à la soulager de ce mal qui la ronge..

Il but une autre gorgée de vin, son inquiétude n'était pas pour autant calmée. Soudain, sans crier garde, son pouvoir de destruction s'activa. Le deuxième siège en face du bureau, donc le siège à la gauche de Tsukune se dématérialisa, se transformant en une fine poussière bleutée à l'allure mystique.

- Excuse-moi de cette maladresse.. Sinon, ou en es-tu au niveau de la fabrication du substitut de sang?

~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-cruel.forumactif.org
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Ven 31 Jan - 16:55

Saïzo n'eut aucune réaction suite à la destruction du meuble. Il regarda le tas de poussière bleue.

- Ce pauvre  fauteuil ne t'a rien fait, tu imagine le temps que j'ai passée à travailler dessus? Ais un peu de pitié pour tes domestiques.

Il rangea le livre de suivit et se leva. Etudia les détails de son siège en disant:

- En ce qui concerne le substitut, je me rapproche de l'objectif final. Il est encore sous forme liquide et il y a un rejet approximatif de 60% des volontaires.
Les personnes qui ne font aucun rejet ont besoin de grosses quantités.
Pour compliquer les choses je ne trouve pas de moyen pour réduire le pourcentage de ton sang dans la formule.


Calmement il se redressa et sorti un papier et un morceau de graffite de ses manches. Mary Poppins serait jalouse de ce manteau. Et écrit quelque chose puis reprit.

- Actuellement il me faudrait presque 10 litres de ton sang pour que 5  volontaires ne sentent pas la faim durant 72h; soit 2 litres pour une personne. Il ferait une consommation 0.027l environ a l'heure. Je trouve que cela est encore trop.

Il se remit à observer les détails du siège. Au bout de quelques secondes de silence il sorti la tète de derrière le fauteuil.

- Je t'ai perdu je crois ? Pour un vampire, actuellement il lui faut trois cuillères à café de ton sang toutes les deux heures.

Il sourit alors comme un enfant de 13 ans et posa sa main sur le tas de poussière bleue pour le transformer en siège.

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erebus Coursevent
Administrateur - Roi Vampire - Démoniste - Psychiatre
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Sam 1 Fév - 16:23

Erebus continué de se masser les tempes, il n'allait vraiment pas bien ces temps-ci. Entre la mauvaise santé de Lùnhyà, l'entêtement d'Amanda, et le comportement de Nyx, il ne s'en sortait plus. Mais heureusement son ami de toujours était la pour le soutenir. Et toujours le faire rire. Ce qu'il n'attendit pas pour le faire.

- Tu n'es pas obligé de le réparer Tsukune tu sais? Quoi? Un domestique, toi? Non mais tu te fourvoie si tu pense que je te traite comme tel.. Sérieusement mon ami.. Si tu étais un domestique, t'appellerais-je ainsi? Te donnerais-je la grande tour pour y loger? Je ne crois pas.

Toutes ces paroles n'avaient de strict ni même de froid ou de méchant. Il était sincère et avait parlé d'un ton assez ironique. Et souriait en coin dès à présent. Puis, il redevint un peu plus sérieux. Il bu une gorgée de vin et l'avala de travers, se tapant sur le torse pour ne pas s’étouffer.

- Keuf! Keuf!!.. Je ne vais pas me saigner à blanc toutes les heures juste pour les volontaires.. Oui, c'est bien trop.. De plus tu dois prendre en compte que pour le peuple vampire, le sang d'un originel est comme une drogue. Et en effet tu m'as perdu à un moment.. J'ai eu une rude journée et tu me parle de chiffre.. Bref.. Peut-être devrais-tu collecter le sang de Nyx et de Lùnhyà pour voir ce que ça ferait? Nyx est une originelle elle aussi, et Lùnhyà c'est tout comme.

~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-cruel.forumactif.org
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Sam 1 Fév - 20:28

-Erebus je parlez des domestique qui nettoient ton bureau tes ta de poussière son très volatile . Je suis plus comme Le fantôme de la tour pour eux .

Il sourit bêtement;le mot n'est pas juste plutos comme un enfant .
Puis alla tapoter sa cigarette au dessus du feu.


- Si tu veut je peut te parlez de matrise magique pour la mobilités autonome d'un pantin. sa doit t'intéresser au moins autan que moi ma date de naissance .

Avait-il lansé en ce retournent et en attrapent une pièce dans sa poche avec la qu'elle il comensait a jongler .

-Sinon en étant sérieux j'ais pus isoler la molécule qui fait que le sang des tien soit une drogue pour tes citoyen . Je trouve que rien que ceci est une grande avancer .
Mais retirée cette particule a grande échelle sans perte c'est un mystère depuis

Les yeux de l'enfant montraient le désarroi que comporté cette énigme .
Il reprit comme un enfant qui parle d'un jouer .


-Pour le sang de lùnhyà en général je le garde en cas de grosse crise d'anémie et son sang et moins riche que le tien ou celui de nyx .
Et pour celui de ta femme faut déjà que je la voille entre deux prière et quelle ai 1 heure a me consacrer ce qui arrive que quand elle est malade ou bléser . je te laisse deviner sa arrive tout les combien du mois


Il revint s'asoire et réfléchi en ce graten la téte .

-A pars sa ,de nouveaux livre vont arrivaient ; les dernier a la mode chez les noble humain et elf. Et aussi j'ais entendu parlez d'un nouvelle alliage nain! Quand tu hira vers la bas tu pourrais me récupérer quel que échantillon?

Il pris alors un sourire jusqu'au oreille l'essant voir ses dent blanche comme la neige .

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erebus Coursevent
Administrateur - Roi Vampire - Démoniste - Psychiatre
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Sam 1 Fév - 21:41

Erebus se sentait un peu plus calme. Sa migraine venait juste de passer. Il se resservit un verre de vin. Sa bouteille de vin d'elfe était presque vide. Il ne souriait plus. Il ne sourit que extrêmement rarement. Mais dans ses yeux, l'amusement se faisait voir.

- Très drôle mon cher.. Sais-tu au moins à quel cadence je ne contrôle pas mon pouvoir? Cela doit au moins bien faire trois mois que je n'ai rien détruit par la pensée.

Lorsqu'il lâcha sa deuxième phrase, Erebus manqua encore une fois de s'étouffer. Ce qui était encore plus rare.

- Eh bien mon ami.. Tu veux ma mort? Il n'y a bien que toi pour me voir dans cet état. D'ailleurs.. Voudrais-tu quelque chose à boire?

Se levant de son fauteuil, il ouvrit une petite commode, qui habitait plusieurs bouteille de vin. Il en sorti une et vint se rasseoir. Sortant ses crocs pour retirer le bouchon en liège de la bouteille et se servit un nouveau verre.

- Vraiment? Tu y es arrivé, c'est exceptionnel comme trouvaille. Je te félicite pour ce pas de fait Tsukune.

Il regarda Tsukune, qui lui rappelait souvent un jeune enfant. Il le considérait bel et bien comme un ami. Mais certaines fois, il le considérait comme son fils, il avait l'impression de voir Lùnhyà en garçon. Son sourit était adorable.

- Ma femme.. Il est vrai qu'elle est rarement au manoir.. Je sais qu'elle doit rentrer ce soir. Si tu veux, elle restera au manoir demain. Donc essaye de te trouver une heure pour aller la voir. Ou qu'elle vienne te voir si tu préfère?

Erebus finit par sourire. Le côté enfant qui demande une faveur ou un cadeau à son père venait de surgir.

- Tu es un très bon manipulateur tu le sais ça? Bien sur, je ne manquerais pas de te ramener cela lors de mon prochain voyage, je te dois bien cela.

Il avait envie de lui caresser la tête. Pour l'embêter mais se contrôla, restant à son bureau.

- D'après toi, quand Lùnhyà se décidera t-elle à me dire qu'elle ressent de l'amour pour Ichiru?

Erebus redevint sérieux. Il demandait conseil à un ami.

~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-cruel.forumactif.org
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Sam 1 Fév - 22:44

- C'est pas encore parfait mais sa ce rapproche  pour quoi tu ne va pas t'entraîner sur des cible a la caserne  ?

Dit-il tout en continuent ses tour de passe-passe. Entre les main de cette erreur de la nature on avait l'impression que tout objet étaient doter de vie

-Si tu a du bourbon ou du chouchen je ne dt pas non. Pour que je veuille ta mort il faudrait déjà que tu soit mortel .Ce qui n'est pas le cas .

Il conta  le nombre de bouteille dans la réserve du roi .
*faudra que je prévienne les cuisine de recommander du vin elf pour le moi prochain* pensât-il

- oui j'arrive a la faire presque a la  disparaître entièrement sur des petit volume  mais le problème sur des gros volume comme 1 litre le processus et trop long le sang devin alors inutilisable .

Il regarda érébus l'air surprit .

- Je connais ce regard n'imagine même pas sale pervers. Je suis pure chaste et innocente.
Si elle peut venir au laboratoire ou a la bibliothèque sa m'arrangerait  .
J'ai quelque défaut a corriger sur ma dernière marionnette.


Il gloussa silencieusement en comprennent qu'il avait été démasquer .

-Franchement tu crois vraiment que sa serait moi l'un des plus grand mage de ce monde si je ne savait pas manipuler les gens ?!
Je t'ai dit non vieux pervers Multi centenaire !

Il vit le regard d'érebus changer qui redevint sérieux .tsuki pris alors le même aire que  lui ;même si aussi loin qu'il sache au font de lui il na jamais été sérieux.

-la la question est difficile tout dépend de quel moi tu parle,le médecin,l'enfant,l'amie,le conseiller ,l'homme de science ou la fleur bleu .  

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erebus Coursevent
Administrateur - Roi Vampire - Démoniste - Psychiatre
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Dim 9 Fév - 10:18

Erebus se leva de son siège en cuir capitonné marron. Pour se rediriger vers la commande qui faisait office de réserve d'alcools. Par delà la forêt de bouteilles de vins, aussi rouge que les yeux de son consommateur, trônait une bouteille d'une couleur orange-feu. Il l'a prit entre ses mains et attrapa aussi un verre. Retournant s'asseoir à son bureau, posant le verre. Il déboucha la bouteille paraissant déjà un petit peu entamée. Puis versa enfin le liquide ambré dans un verre. Et le fit glisser sur le bureau vers Tsukune.

- Voila, un verre de bourbon mon ami. Et puis déjà, vu ou mon bureau se trouve par rapport aux cibles, c'est bien trop loin pour mon pouvoir. Tu sais bien que je ne peux détruire par la pensée que ce que je vois devant moi. Et actuellement, je ne peux pas voir les cibles.

Il débuta un petit rire discret. Ce qui était vraiment bien rare. Il ramena derrière son oreille une mèche de cheveux qui le gênait.

- Il est vrai que je ne suis pas mortel! De plus, étant un originel, je crois que seul mon pouvoir serait capable de me tuer, tout comme Nyx.

Il sourit, un sourire bien plus grand cette fois, sur le visage d'Erebus, cela faisait étrange, on aurait un peu un enfant, comme Tsukune parfois. Il prit son verre et se blotti profond dans son fauteuil.

- Je suis libre de pensée ce que je souhaite, espèce de gamin de presque 5 siècles! Tu n'as qu'à pas faire attention à mes "regards" paternel. Je n'y peux rien moi, tu ressemble bien trop à un enfant dès fois, ce n'est pas toujours évident.

Il finit par reprendre son expression de visage habituelle. Presque inexpressif. But une gorgée de vin, passant sa langue sur ses canines, léchant le gout du vin.

- D'accord, je dirais cela à Nyx, et pour Lùnhyà... Donne moi ton avis de médecin, d'enfant, d'ami, de conseillé, d'homme de science, puis enfin, de fleur bleu..

Il avait dit "fleur bleu" comme si il était surprit, car certes, il l'était.

~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-cruel.forumactif.org
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Mer 12 Fév - 16:30

Il réceptionna le verre d'un naturel inimaginable pour un enfant .

-merci bien ; si c'est juste que tu ne les vois pas je peut te créer une  cible au dessus de la porte .

Il senti la liqueur et la fit tournée dans son verre aven d'en boire une gorgée

-Si tu veut j'ais plient d'idée pour vérifier sa si un jour tu veut en finir .

Il rendit son sourire a erébus .

-Oui mais il ne faut pas poussé mémére dans les ortie tu connais des Humain qui vive aussi longtemps .
Regarde moi tu croit vraiment que j'ais environ 495 ans ; Je suis un simple enfant de  12 ou 13 ans !


Avait -il lancer avec un sourire de  ironique.
Voyent le changement des trais du visage de son interlocuteur ;Tsukuné ce drapât d'un visage neutre puit sortie sa piéce avec la quelle il jongla.
Il répondit alors  sur un ton solennelle au propriétaire des lieux .

- Dans l’ensemble  surement jamais .Du cotée fleur bleu je dirai par une lettre de fuite  ;mais sa arrivera surement jamais. Et en temps que amie et conseillère  le jour  ou tu te réussira a la maître au pied du murs .

Il arrivait des fois qu'il ne  s’aperçoit pas  des erreur qu'il  dit quand il était franc .

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 




Dernière édition par Tsukune Saïzo le Lun 17 Fév - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erebus Coursevent
Administrateur - Roi Vampire - Démoniste - Psychiatre
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Lun 17 Fév - 13:03

Erebus regarda par la fenêtre. Le sol pleureur qui trônait en plein milieu des jardins n'était plus la. Son regard était un peu triste. Il adorait cet arbre, étant là quand il avait débutait la construction du manoir. Mais bon, cela n'était pas très grave. Il faudra qu'il demande au jardinier de planter un sol pleureur enfant. Puis il regarda à nouveau l'enfant.

- Si tu veux, mais ne t'embête pas à construire une cible. Je me connais. Je ne maîtrise pas forcément la trajectoire quand je suis angoissé. Donc cela ne changera pas beaucoup. Regarde. Hier j'ai détruit le sol pleureur du jardin à cause d'une discussion avec Amanda..

Pour se retirer cette l'idée de la tête et ne plus penser à Amanda, il huma l'odeur de son verre. Oui, il était vraiment accro à ce liquide rouge, mais c'était bien mieux que d'être accro au sang. Et comme l'alcool ne pouvait pas l’enivrer c'était très bien trouvé. Son regard se détendit, ses yeux semblaient un peu vitreux, comme apaisé. Il souffla de bien-être. Il était détendu en présence de son ami Tsukune. Il ria doucement.

- Non.. Non! Haha.. Mais merci, j'y penserais si j'ai des idées suicidaires.. Dans une centaines d'années peut-être? N'empêche tu as beau me menait par le bout du nez, tu sera toujours un vieux crouton pour moi.

Il sourit et recommença à rire. Finissant par totalement oublier ce qu'il se passait autour de lui. Mais le problème de sa fille finit par revenir sur le tapis.

- Oui, il faudrait peut-être que je lui en parle.. Bien, je vais y penser. Bon, par contre, tu m'excusera, je vais retourner dans ma chambre, je suis fatigué.

Il attendit la réponse de son compaire.


~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-cruel.forumactif.org
Tsukune Saïzo
Mage Noir Illusionniste - Médecin familial des Coursevent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   Lun 17 Fév - 13:51

Il suivit le regard de son hotte et remarqua enfin la perte de l'arbre tout en faisan passer la pièce d'une main a l'autre.

-Je doit faire un tour en cuisine je dirait au jardinier d'en planter un autre ;si je tombe dessus.
Dans tous les cas il doit amener des racine de mandragore au labo


Il but une gorgée de sont verre puis sourit légèrement en voyant le vampire originel rire

- Un vieux croûton faut pas trop pousser mon corps originel a encore ses trait de 20 ans avec les courbe qui vont avec !

Il vit le regard de sont interlocuteur s’assombrir et l'aire pensif il devina qu'il allait bientôt devoir disposer .

- Pas de problème je vais retourné dans mes recherche dans ce cas .

dit-il aven de boire le font de son verre d'une traite , ranger sa pièce et de ce levait aven de faire marche vers la porte du bureaux et d'ouvrir légèrement la porte .
Le Chambellan; fraîchement nommé; avait l'air d’être surpris de la présence du garçon en train de sortir du bureau du seigneur alors qu'il l'avait chercher pendant toute l'heure qui venait de passer.
Tsukuné ce retourna et dit

-Sur ce je vais prendre congé mon sieur ;je vous dit bon repos tout de même.

Agrémenter d'un geste de la tète, puis il fit route vers le croisement du couloir . Les bruit de ses pas disparurent a pêne le corps du jeune homme ait tourné

~~~~~~~~~
Pardonnez mes faute de suis atteint d'une dysorthographie.

Muzubi Saïzo / maria:
 



mitsuki:
 


Takumie:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un père s'inquiète [PV: Tsukune Saïzo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Cette accalmie m'inquiète.
» Le père noël est une ordure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mésaventures d'un Monde Cruel :: En dehors :: Archives :: Rp's-
Sauter vers: